Adam Lockwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Messages : 149

Côté coeur : célibataire

Activité/Profession (du personnage) : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire
avatar
Adam Lockwood
Co-Leader des Insoumis
MessageSujet: Adam Lockwood    Ven 31 Oct - 20:40




IDENTITY


Adam Lockwood
feat :




Prénom : Adam
Nom : Lockwood
Surnom :Ghost
Age : 30 ans
Nature :humain
Orientation sexuelle :Hétérosexuelle, jusqu'à preuve du contraire
Métier : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire  
Groupe : Insoumis
Poste vacant / Scénario ? OUI






MORE




CARACTÈRE :
Peu de personnes m'ont appris la douceur, ne vous étonnez pas que je sois un peu brusque.
Encore moins m'ont témoigné de l'amour, alors ne m'en voulez pas pas si je ne sais pas aimer facilement.
Peu de gens m'ont consolé, aussi ne soyez pas surpris de ne jamais me voir pleurer.
Très peu de choses portent à rire quand on est humain en Asaria, c'est bien pour cela que j'ai le sourire rare.
En revanche, on m'a appris à me battre, et ça je le fais à la perfection. On m'a préparé à mourir et je suis prêt. C'est quelque chose qu'on intègre vite quand on est humain, qu'on doit se débrouiller seul et qu'on vit dans les bidonvilles d'Asaria.
J'aurais dû apprendre à haïr, mais j'ai oublié ou alors je tiens ça de mes parents, cette incapacité à être haineux et vindicatif. Je ne sais pas, je ne les ai jamais connus.
Ce que j'ai appris, c'est que ma liberté s'arrête où j'ai décidé, que les Asariens le veuillent ou pas... Je suis mon seul maître, personne ne me tiendra en laisse, pas même la peur de mourir et ça, c'est tout ce que j'ai au monde... Avec quelques amis... Malgré tout, j'aime la vie... j'aime ma vie, même si elle est faite de hasard et de précarité. Personne ne me dira comment je dois vivre même s'il pense en avoir le droit. Personne ne contrôlera ma vie sans risquer la sienne. Quant à mon cœur, il est sans doute encore plus difficile de me le voler.

POUVOIRS ou CAPACITES :
Aucun puisque je suis humain, du moins c'est ce que pensent les Asariens. Pourtant nous avons aussi des talents, qui, cultivés et entretenus à l'obsession, peuvent s'élever au rang d'art. On me surnomme Ghost chez les miens. A votre avis, pourquoi ? Je suis capable de me fondre dans le décor pour frapper au moment où vous ne vous y attendez plus. Je suis aussi extrêmement performant au tir moyenne et longue distance sur cible mouvante. En d'autres temps, dans certaines guerres, on se serait arraché mes services et on m'aurait appelé sniper. Sauf que mes cibles, je les choisis moi-même. Vous êtes soulagé ? J'aurai pu être mercenaire ? Il se trouve que je l'ai été... Mais ça, c'était avant.





BIOGRAPHY




- Ton nom ? Tu finiras par nous le dire, alors autant éviter qu'on te démolisse ta belle petite gueule !

Je cligne de l’œil à moitié aveuglé par le sang qui coule de mon arcade explosée.

- Va te faire foutre !

Un autre coup de crosse dans la mâchoire me fait grimacer à nouveau.

- Tu sais, les filles, elles aiment les mecs balafrés jusqu'à un certain point.


Je me redresse et crache mon sang et une dent. Les mains menottés dans le dos au dossier de la chaise, je n'ai pas vraiment beaucoup d'amplitude dans mes mouvements. Le milicien m'empoigne par ma tignasse et m'envoie la tête contre le rebord de la table. Je suis groggy sur le coup. De petites étoiles dansent devant mes yeux. Je souffle comme un bœuf puis je secoue la tête. Derrière mes mèches de cheveux poisseuses qui pendouillent je tourne mon regard vers mon bourreau et lui jette un regard noir. Puis mes épaules se mettent à tressauter et je me mets à rire comme un dément.

- J'aime pas les filles ...  

- Ah ouais ? Tu préfères en être une peut-être ? Remarque avec tes cheveux de gonzesse ...


Un couteau commando sort de son étui. J'entrevois l'éclair froid de l'acier. Je le sens ensuite qui taillade mon torse à travers le débardeur kaki. La brûlure de la lame. Je serre les dents pour ne pas crier. La lumière de l'ampoule devient floue. Une autre entaille est dessinée de l'épaule au coude sur mon bras gauche.

- Mais on peut t'arranger ça si tu veux. On fera un travail d'une qualité chirurgicale.


Soixante douze heures que je me suis fait coincer et qu'ils me cuisinent pour savoir qui je suis et de qui j'ai couvert la fuite. Soixante douze heures, c'est très peu dans une vie mais ça peut sembler une éternité dans les locaux de la Milice. Je ne l'ai croisé qu'une fois, lorsqu'on me sortait de ma cellule pour m'emmener à la salle d'interrogatoires mais je n'oublierai jamais son regard sur les autres, son regard sur le monde. Pour lui, je n'étais que de la vermine. Le même teint clair, les cheveux couleur de blé, le regard volé à l'azur. Il aurait pu être mon grand frère. Il fut mon bourreau. Je savais qu'il allait revenir. Il allait revenir avec cette colère froide, cette contrariété verrouillée qui ne s'exprimait que dans la violence de la douleur qu'il m'administrait. Tomas Van Brenner. Je ne le vis pas perdre son calme une seule seconde durant l'interrogatoire qui dura 24 h. En agent de renseignement dûment formé, il savait comme moi que si un prisonnier n'avoue pas et ne balance pas dans les premières heures, les aveux qu'on obtient à l'usure sont nettement moins fiables. On peut faire avouer n'importe quoi à la plupart des hommes en les rendant fou de douleur. Ils vous diront ce que vous voulez croire pourvu que ça s'arrête. Comment démêler le vrai du faux ensuite ? D'autres, plus rares, choisissent, au prix de la damnation, de ne rien dire du tout. Même un mensonge serait un plaisir trop cher accordé au bourreau. Cela voudrait dire que le tortionnaire a fait tomber les barrières que le prisonnier a pris soin d'ériger au prix d'une discipline mentale de chaque jour. J'étais, et je suis toujours de ces hommes.

Il est heureux que je n'ai pas de mère car c'est un cadavre qu'on lui aurait rendu. Il est heureux que je n'ai pas de père car il se serait maudit d'avoir donné le jour à un fils trop dur pour choisir la trahison. Il est heureux que je n'ai pas de frère car il aurait voulu me ressembler. Il est heureux que je n'ai pas de fiancée, car elle aurait été veuve bien trop tôt. Peut-être même avant que je l'épouse.

Mais si j'avais eu une mère, un père, un frère, ou une sœur, une épouse à protéger, peut-être ne serais-je pas devenu ce que je suis. Quelqu'un qui regarde la mort en face sans sourciller. Qu'ai-je à perdre d'autre que ma propre vie ? Personne ne m'attend. J'ai un attachement aux miens. Les Insoumis. Perdre l'un d'entre eux me ferait souffrir. Mais chacun d'eux sait qu'il est condamné à plus ou moins long terme. Nous avons tous choisi cette voie en connaissance de cause. Je pleurerais chacun d'entre eux, intérieurement. Mais ce ne sont pas des innocents à mes yeux, pas des civils. Je suis le soldat d'une guerre qui ne dit pas son nom et eux aussi. Nous avons choisi de vivre en marge, comme des parias. Parce que nous sommes convaincus que ce système est aussi perverti que celui qui l'a précédé et que nous ne reconnaissons pas son autorité. Les Pacificateurs, les Rebelles, c'est bien joli tous leurs discours, mais s'ils venaient au pouvoir, ils imposeraient aussi leurs règles , leurs discours, leurs lois. Nous, nous disons simplement, ça suffit! Plus de lois, plus de règles. La liberté pour tous et pour chacun. Qu'on arrête de vouloir que tout le monde vive de la même façon. Sous le même régime. Nous sommes tous différents. Pourquoi devrions-nous suivre un chemin unique ?  Alors même si ma route chemine pour l'heure dans les souterrains d'Asaria, même si ma maison sent les Abysses, c'est la voie que je me suis choisi.

Avant de croiser Logan,une seule personne comptait pour moi: Jeko Dyke. Il était le père, le foyer que je n'avais jamais eu. A l'orphelinat, on m'avait aussi bien traité que les conditions le permettaient, avec plus que de la bonté. J'avais reçu de l'affection. Je m'en souvenais. Mais c'était moi qui était incapable de la prendre, cette affection et de la faire mienne. On m'avait trouvé à l'age de 3 ans assis entre les deux cadavres égorgés de mes parents, dans une ruelle du bidonville. La nurse de l'orphelinat qui m'avait en charge expliquait souvent lorsqu'on s'étonnait que je ne pleure pas après avoir été tabassé par des plus grands, que j'avais hurlé toute la nuit durant dans cette ruelle. Le type qui m'avait trouvé, avait raconté qu'il avait entendu un "chiard" pleurer toute la nuit dans le voisinage. Le matin en sortant de sa cahute et en me trouvant dans le bain de sang, il avait compris que ce n'était pas le bébé des voisins qui chouinait mais ce gosse, couvert du sang de ses parents. Lorsqu'il m'avait mené à l'orphelinat, après m'avoir sommairement débarbouillé, le type n'avait pas eu d'état d'âme particulier, à raconter ça. Des gosses qui pleurent la nuit,  y en a partout et dans les bidonvilles encore plus. Sauf qu'ils s'arrêtent assez tôt. Soit qu'ils meurent jeunes, soit qu'ils comprennent que ça ne sert à rien. Il avait raison. J'avais arrêté de pleurer. Personne ne put me faire pleurer ou émettre un gémissement de douleur à l'orphelinat. L'amour qu'on tentait de me donner, je le rejetais. Je savais que ce n'était pas leur amour qui me garderait en vie. La suite des événements me donna malheureusement raison. Quelques années plus tard, l'orphelinat fut rasé et ses pensionnaires massacrés par la Milice.

Mais Jeko, c'était différent. Lui, il ne m'aimait pas. Du moins pas au début, et après, il ne m'a pas seulement aimé. Lui, il me donnait des clefs pour me défendre, pour prendre ma vie en main. Il devint mon mentor, mon père, mon instructeur, mon Dieu. Je voyais en lui l'incarnation d'une vertu qui serait ma planche de salut : l'homme ne doit sa survie qu'à lui-même et à l'adaptation à son environnement. Il ne doit s'attacher qu'à une chose: sa Liberté. En environnement hostile, il doit devenir un guerrier. Et c'est ce que je me suis échiné à devenir depuis mes 18 ans. J'ai aujourd'hui 30 ans et si je pouvais revenir en arrière, je referais les mêmes choix. Jeko était mercenaire. C'est ainsi qu'il gagnait sa vie et c'est le "métier" qu'il m'apprit. Le dénuement dans lequel nous vivions me laissait à penser qu'il n'acceptait pas tous les contrats. Pour autant, je ne suis pas certain de ne pas avoir participé à l'assassinat de quelques types bien. On ne savait que peu de choses des cibles sauf si elles étaient connues. Je sais qu'il refusait des contrats sur les enfants. Parfois je me disais que c'était parce qu'il les aimait et je me prenais à rêver qu'il était mon père, le vrai. Un soir, il revint particulièrement excité d'un rendez-vous. Il avait décroché un contrat en or qui nous mettrait à l'abri pour un bon bout de temps. Mais je pense qu'on lui avait tendu un piège. Un concurrent peut-être. Jeko était las de cette vie faite d'expédients. Il avait peut-être mordu à un hameçon trop juteux, un peu trop vite. Toujours est-il qu'on nous avait "donnés" . La Milice avait trouvé un peu vite les deux toits d'immeuble sur lesquels nous nous étions postés. Il n'avait eu le temps de tirer qu'une balle, que déjà, ils débarquaient sur la terrasse où j'avais pris position. Jeko devait tirer le premier et je devais finir le travail en achevant Grégory Nicholson. Le ministre s'en tira avec un bras en écharpe mais je ne pus jamais viser le cœur. La porte de l'escalier de secours n'en finissait pas de vomir des miliciens tout de noir vêtus. Tout se passa très vite. Certains avaient déjà repéré Jeko sur le toit voisin et je savais qu'à son âge il ne pourrait sauter. J'avais alors empoigné les deux fusils mitrailleurs qui étaient posés dans la valise à côté de moi. Je ne me déplaçais jamais sans mon arsenal. Le fusil de précision que j'avais installé et réservé au ministre ne serait d'aucune utilité face au nombre et je n'avais pas l'intention de me rendre sans résistance. Je m'étais placé dos au toit où Jeko se trouvait et j'avais arrosé les miliciens en gueulant " Va-t'en! Va t'en! Sauve ta peau ! Pour la Liberté !" Il avait hésité de longues secondes, canardant mes assaillants, puis lorsqu'ils avaient commencé à lancer des cordes à grappins sur l'autre toit, il avait disparu en me hurlant " Je viendrais te chercher! Sinon, on se retrouve en enfer, Fils ! Pour la Liberté! "

Il n'est pas venu me chercher. Je pense qu'on se reverra en enfer. Un autre m'a tiré de ces sales draps. Il était évidant que Van Brënner ne se déplacerait pas une seconde fois pour rien. S'il m'interrogeait à nouveau, soit je lui donnerais tout ce qu'il voulait savoir, soit il me laisserait sur le carreau. Depuis notre première entrevue, ses sbires étaient venus me chercher plusieurs fois afin de briser ma résistance. "On attendrit le steak en le battant avant la cuisson." C'est ce qu'ils disaient en riant. J'étais tellement groggy lorsqu'ils me ramenaient en cellule que je n'avais pas remarqué qu'un des Miliciens avait un comportement différent de ses compagnons. Un type qui observait toutes mes réactions, qui comptait les interrogatoires et m'analysait dans l'ombre. Je sus plus tard qu'il comprit rapidement que je ne survivrais pas. Que l'acte que j'avais commis était assez grave pour que Van Brënner revienne en personne plusieurs fois pour diriger les interrogatoires. Logan avait des relations parmi les détenus et aussi dans la Milice. On parlait, les informations venues de l'extérieur finissaient toujours par parvenir aux oreilles des occupants du bloc carcéral même si on avait l'impression d'y être coupés du monde, détenus comme geôliers, même si c'était avec plusieurs jours de retard. La politique de Van Brënner était assez coercitive dans le genre. Même à ses hommes, il ne disait que le strict nécessaire à l'accomplissement de leur mission. Logan n'était pas affecté au groupe chargé de mon interrogatoire. Il m'avait juste croisé dans les couloirs, lorsqu'on me trainait entre ma cellule et la salle de torture. Parce qu'il fallait bien l'appeler ainsi. Il avait fini par apprendre qu'un attentat contre le Ministre Nicholson avait été perpétré. Et comme circulait dans les couloirs de la prison que les derniers mots que je prononçais étaient toujours "pour la Liberté! ", il comprit que j'en étais l'auteur et que j'allais crever, et il se prit de sympathie pour moi. Ce qui, maintenant que je connais Logan, n'est guère surprenant. Je crois que son métier l'avait usé et qu'il était arrivé à la limite de ce qu'il pouvait supporter. Il choisit d'ouvrir la porte de ma cellule et de prendre la fuite avec moi. La dictature a toujours cet effet sur des hommes bons, qu'ils soient dans les rangs des victimes ou pas, ils finissent par en devenir.  Finalement, nous aspirions à la même chose. La liberté. Seul notre chemin pour y parvenir différait... Il allait bientôt m'apprendre le sien...

Après notre évasion, qui dût mettre le Ministre de la Sécurité dans une rage proche de la démence, je mis du temps à m’acclimater aux souterrains où il m'entraina pour soigner mes blessures. Il fallut du temps pour panser toutes mes plaies. Et les moins visibles ne guériront jamais. Le temps passé côte à côte, à essayer de survivre nous avait rapprochés, comme deux frères. Nous étions tous les deux recherchés, nos têtes mises à prix. Il risquait autant que moi. Le sort réservé aux déserteurs et aux traîtres par Van Brënner n'était un secret pour personne. Nous vivions dans le dénuement le plus total au début. Un mercenaire et un ex milicien n'ont pas d'amis sur qui compter. Nous étions en cavale. Il volait le nécessaire à notre survie et à ma guérison, au péril de sa vie. Puis une fois que je fus rétabli, je l'accompagnai dans ses raids nocturnes. Nous avions changé notre apparence. J'avais laissé pousser mes cheveux et ma barbe. Nous poursuivîmes nos entrainements respectifs, moi celui auquel Jeko m'avait habitué, lui, celui de la Milice. Nous échangeâmes nos connaissances dans le domaine, ce qui fit de nous des types assez aguerris au combat. Au fil du temps, nous installâmes un véritable petit fortin dans les sous terrains d'Asaria que nous connaissions comme notre poche, surtout lui qui avait patrouillé tellement durant son service au Gouvernement. En les parcourant, nous constatâmes que de plus en plus de personnes avaient choisi de s'y réfugier, parias d'une civilisation qui ne voulait pas d'eux ou dont ils ne voulaient pas. La plupart était des proies faciles pour la Milice qui poursuivait ses descentes dans les abysses de la cité. Je crois que Logan et moi avons pris la même décision en même temps: les aider à survivre et à s'entraider. Nous les avons formés à se battre, à se cacher, à voler, à fabriquer et entretenir leurs armes. Il devint notre leader naturel, comme s'impose un chef charismatique. Il parlait, on l'écoutait. Moi, j'oeuvrais dans l'ombre pour notre clan. J'assurais la logistique et l'organisation des raids qu'il proposait. Mais Logan tenait toujours compte de mes suggestions, de mes observations. Peu à peu nos installations se sont étendues en même temps que note communauté. Je fus surpris de voir qu'ils venaient de tous les horizons. Ma défiance naturelle dût apprendre à accepter d'autres Asariens que Logan dans nos rangs. Rangs qui grossissaient en même temps que notre légende. Parfois, ils venaient à nous, parfois nous les sauvions. Ce fut le cas d'Alexandra. Comme moi elle avait grandi dans les bidonvilles, était orpheline et nous allions nous découvrir bien des points communs. Elle n'avait pas eu plus de chance que moi. Elle avait été arrachée à sa famille adoptive par un Asarien qui en avait fait son esclave. C'est d'ailleurs au marché aux esclaves que nos chemins se sont croisés. Elle y accompagnait son maître mais la foule dense ce jour là, m'offrit une opportunité de la soustraire à son bourreau. Je pris le risque, sans presque réfléchir. Je les avais vu passer devant moi, alors que j'étais dissimulé dans l'ombre d'une arcade. J'avais reconnu cette arrogance des maitres et le regard blessé d'une âme qui refuse de se soumettre totalement, bien que brisée. Je les pris en filature sans y penser. Et lorsque je l'ai vu perdue, isolée, loin de son bourreau grâce à un mouvement de foule, je l'ai attirée dans l'ombre d'une ruelle en posant la main sur sa bouche pour l'empêcher de crier.

- Tu veux être libre ?

Elle a hoché la tête pour répondre alors que je la tenais toujours dos à moi. Nous avons alors couru jusqu'à l'entrée  des souterrains la plus proche et je l'ai menée jusqu'à mon repaire où je l'ai cachée, le temps que la confiance s'installe. Pourtant je n'accorde ma confiance totale à quelqu'un que très rarement. Cependant, même si je ne le dirais jamais à voix haute, certains des Insoumis sont devenus mes amis. Alexandra en fait partie tout comme Wade qui tient un bar, un tripot devrais-je dire, où je vais me défouler en participant à des combats clandestins. L'Underworld est un lieu où je peux évacuer la rage qui couve en moi, un exutoire à la folie qui menace. Je ne sais pas ce que Wade a deviné de mon histoire. Je suppose que la sienne n'est pas simple non plus, comme pour tous ceux arrivés dans notre famille. Mais la torture laisse des traces qui verrouillent bien des capacités humaines. L'amour, le bonheur, l'espoir. On se les interdit parce que se les autoriser, c'est risquer de les perdre et on sait que les perdre pourrait nous transformer en monstre, définitivement. Mais verrouiller tout cela, génère forcément une rage que je contiens en la déversant dans mes combats. J'ai accepté de faire partie d'une nouvelle famille sur laquelle je veille. C'est déjà inespéré après être passé entre les griffes de Van Brënner. Logan est leur guide, leur mentor. Le mien aussi, non que j'ai oublié le premier. Je cherche toujours la trace de Jeko. Dans les meilleurs jours, je me dis qu'il a foutu le camp hors des Dômes pour vivre dans une grotte. Quand j'ai le blues, je pense qu'ils ont du le descendre sur le toit de l'immeuble ou qu'il a fini comme moi, torturé et que lui n'a pas pu s'échapper. Une seule chose est certaine. J'ai deux dettes envers deux hommes, une envers Logan Hiddes, qui m'a sauvé la vie et une envers Tomas Van Brënner, qui m'a prit la seule personne qui comptait à mes yeux. Je pense m'acquitter des deux un jour où l'autre. Étant donné les événements récents qui se bousculent dans le ciel asarien, il se pourrait que ce soit pour bientôt. Sauver la vie de Logan c'est un objectif assez simple, prendre à Van Brënner la personne qui compte le plus à ses yeux, s'avère plus compliqué. Est-ce que ce type peut aimer quelqu'un plus que lui-même ?




BEHIND THE SCREEN


PRÉNOM / PSEUDO : Luke ou Matt
ÂGE : quelques années de plus que mon personnage
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT NOTRE FORUM ?J'étais déjà sur l'ancien
FRÉQUENCE DE CONNEXION :moyenne
MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Mara


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1729

Localisation : Asaria et ses plaines
Côté coeur : A tout jamais lui

Activité/Profession (du personnage) : Leader / Se battre pour un futur meilleur
avatar
Mara Jade
Leader des Pacificateurs
Humaine
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 10:30

Bonjour et bienvenue parmi nous Adam.

Tu n'hésites pas à me Mp si tu as besoin d'info ou d'aide pour le Pv et le groupe des Insoumis.

Au plaisir de lire ta plume  

Mara


 

~~ Maman d'une petite Héméra ~~





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 10:43

Que de nouveaux qui promettent... o/
Bienvenue à toi, bonne continuation sur Asaria ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 10:47

Bienvenue à toi Adam, j'espère qu'Eve va bientôt arriver............ au plaisir de te lire et si un probleme, n'hésite pas.

Ryan
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 12:34

Je te souhaite la bienvenue parmi-nous officiellement et bonne continuation dans notre belle Cité.

Joli début, surtout le caractère  Razz

Comment ça Ryan, tu parles de moi ou je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 12:57

non non Eva, tu te trompes, je parle d'Eve, comme dans Adam et Eve !
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 14:18

Je me disais aussi Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 14:40

Bienvenue Insoumis,

Bonne continuation pour ta fiche et au plaisir de croiser ta route.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 235

Côté coeur : Veuf

Activité/Profession (du personnage) : Ministre du Développement Sanitaire et PDG d'Aquanet Technologies
avatar
Elijah Huyana
Ancien ; Longue-Vie
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 16:57

Une bestiole à abattre !! ( Wink )

Bienvenue Adam !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1000

Localisation : Sous la cité
Côté coeur : J'ai heurté le plus chiant des hommes

Activité/Profession (du personnage) : Hackeuse
avatar
Raven Hunt
« Insoumise » Humaine
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Nov - 17:56

Une bestiole ??? !!!  

*Embrasse sur la joue Adam pour lui souhaiter la bienvenue et retourne dans son antre.*



"Peut-être qu'on est destinés à révéler le pire ou le meilleur de l'autre. Est-ce que je te fais avancer dans tes abysses, est ce que tu m'aides à avancer dans les miennes ?  A se heurter à trop de murs, tellement de minéral, on a peut-être besoin de se heurter à de l'animal pour se sentir vivant ?"
A. Lockwood



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 149

Côté coeur : célibataire

Activité/Profession (du personnage) : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire
avatar
Adam Lockwood
Co-Leader des Insoumis
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Mar 30 Déc - 22:13

Un petit coucou pour vous informer que ma fiche est (enfin) finie. Merci à tous pour l'accueil, euh, chaleureux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff d'AsariaL
Messages : 1492

Côté coeur : Secret

Activité/Profession (du personnage) : *
avatar
Light
Staff d'AsariaL
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Mer 31 Déc - 15:25

Bonjour Adam,

je viens de terminer de lire ta fiche et tu as très bien retranscris à travers ta plume le caractère torturé et insoumis de ce personnage. Adam n'est pas un Insoumis facile, son passé l'a marqué, indépendant et solitaire, il est loyal envers sa "famille". J'ai hâte de le découvrir dans ses histoires.

Un seul point manque dans ta fiche : tu n'as pas fait mention d'Alexandra Voltar, l'esclave que tu libères de son maitre. Ta protégée en quelque sorte et que tu vas entrainer avec toi dans les abysses. Est-ce un choix ? Un lien que tu préfères développer en rp ?

Je te validerai juste après ta réponse Wink

@ très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria-evolution.forumactif.org
Messages : 149

Côté coeur : célibataire

Activité/Profession (du personnage) : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire
avatar
Adam Lockwood
Co-Leader des Insoumis
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Mer 31 Déc - 21:35

Coucou Lumière des Abysses,

Hmm c'est pas faux ! Shame on me !

J'ai oublié de mentionner Alexandra et Wade aussi d'ailleurs. Je proposerai aux joueurs de faire les rps qui illustrent ces liens dans la partie flashback, car j'aime bien tisser les liens dans des rps. Cela n'empêche pas que je puisse ajouter deux lignes à leur sujet dans ma fiche.  Wink

Par ailleurs j'ai à modifier un peu la fin concernant Logan, son rôle dans l'évasion d'Adam, leur lien et le statut d'Adam par rapport aux Insoumis. Je viens de me rendre compte que je me suis pas mal éloigné de la fiche de base, emporté par la narration...


En revanche je le ferai demain car là c'est un peu mouvementé à la maison ^^

Vive les surprises du Nouvel An ^^ Bon, j'y retourne ...

Bon réveillon à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 149

Côté coeur : célibataire

Activité/Profession (du personnage) : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire
avatar
Adam Lockwood
Co-Leader des Insoumis
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Jeu 1 Jan - 14:47

Me revoilà,

J'ai modifié ce qu'il fallait. J'espère que cela conviendra! Bonne année 2015 à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff d'AsariaL
Messages : 1492

Côté coeur : Secret

Activité/Profession (du personnage) : *
avatar
Light
Staff d'AsariaL
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Jeu 1 Jan - 15:34



Félicitations
ta fiche est Validée !




Merci pour les ajouts des liens Wink

Asaria, sa cité et ses terres sauvages s'ouvrent désormais à toi !
J'espère que tu as bien pris connaissance de toutes les informations nécessaires, rempli ton profil et ta fiche de personnage (Informations complémentaires).
Je t'invite aussi à créer ta fiche de sujets et de liens ainsi qu'à faire toutes les demandes dont tu auras besoin pour le jeu.

Le flood et la Chatbox t'attendent aussi, alors n'hésite pas à nous rejoindre !

Très bon jeu à toi et au plaisir de te croiser sur nos terres de Prophétie !
Amuse-toi bien parmi nous !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria-evolution.forumactif.org
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Dim 26 Mar - 22:22

Bonjour Adam,
Merci de lire et signer cette charte si tu souhaites continuer tes aventures sur Asaria. Wink

"Sur Asaria nous avons à cœur de vous proposer un jeu de qualité dans une bonne ambiance respectueuse de chacun. C'est pourquoi tous les joueurs d'Asaria signent une charte dans laquelle ils s'engagent envers toute la communauté à faire preuve de respect tant dans leurs propos que dans leurs contributions en jeu. C'est pourquoi chaque fiche est lue par trois membres du staff avant validation, c'est pourquoi un petit questionnaire permet de vérifier que chaque joueur a bien compris et intégré les bases du contexte et le règlement du forum. Enfin, c'est pourquoi les joueurs sont régulièrement invités à vérifier leurs connaissances des intrigues en cours à travers de petits jeux, et à la mettre à jour si nécessaire. Le respect de ces étapes est un gage pour tous les joueurs qui recherchent un jeu de qualité et pour le staff qui s'investit pour vous offrir un terrain de jeu unique et travaillé."

   



Charte du RP d'Asaria

Je m'engage à :

    lire attentivement les mises à jour chronologiques du contexte qui évolue sans cesse.

    lire attentivement (la diagonale n'existe pas sur Asaria) les réponses de mes complices de jeu avant de rédiger ma réponse

    répondre sans les pnjiser, en respectant la personnalité de leur personnage

    répondre sans reprendre leurs propres phrases mais en écrivant les miennes

    faire avancer le rp par des initiatives, des rebondissements

    décrire un minimum le contexte du rp, le paysage, la salle, le lieu dans mon premier post

    décrire un minimum l'état d'esprit de mon personnage au fil du rp

    faire dès que possible des liens avec d'autres rp en cours, notamment les intrigues, glisser un détail contextuel général ex: Maria s'approcha du marchand tout en reluquant le poulet sur son étalage d'un regard avide. C'est qu'elle avait faim depuis que le blocus imposé par Van Brënner avait vidé toutes les petites épiceries du Bidonville.


    me relire plusieurs fois pour corriger le maximum d'erreurs d'orthographe et de syntaxe

    répondre dans les temps stipulés dans le règlement soit, 14 jours maximum après le dernier post.

    lire les RP des Intrigues en cours affichées sur la Page d'Accueil au fur et à mesure de leur avancée

    lire les résumés d'intrigues passées si je suis un nouveau venu ou si je suis trop en retard parce que je n'avais pas lu avant (pas bien houuu!)



   Je sais que chacun est important dans l'Histoire d'Asaria et je m'engage en signant cette charte à respecter le travail du staff, des Mjs et des autres joueurs en ayant un rôle actif dans la trame d'Asaria.

   Pseudo du personnage:








Code:


[b][i]"Sur Asaria nous avons à coeur de vous proposer un jeu de qualité dans une bonne ambiance respectueuse de chacun. C'est pourquoi tous les joueurs d'Asaria signent une charte dans laquelle ils s'engagent envers toute la communauté à faire preuve de respect tant dans leurs propos que dans leurs contributions en jeu. C'est pourquoi chaque fiche est lue par trois membres du staff avant validation, c'est pourquoi un petit questionnaire permet de vérifier que chaque joueur a bien compris et intégré les bases du contexte et le règlement du forum. Enfin, c'est pourquoi les joueurs sont régulièrement invités à vérifier leurs connaissances des intrigues en cours à travers de petits jeux, et à la mettre à jour si nécessaire. Le respect de ces étapes est un gage pour tous les joueurs qui recherchent un jeu de qualité et pour le staff qui s'investit pour vous offrir un terrain de jeu unique et travaillé."[/i][/b]


<div style="border: 5px solid #ff6633 ; text-align: justify;"><blockquote>    <DIV style="TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN >
</SPAN></DIV>
[center][size=24][font=Impact][u]Charte du RP d'Asaria[/u][/font][/size][/center]

[size=13]Je m'engage à :

[color=#ff6633]◘[/color] lire attentivement les mises à jour chronologiques du contexte qui évolue sans cesse.

[color=#ff6633]◘[/color] lire attentivement (la diagonale n'existe pas sur Asaria) les réponses de mes complices de jeu avant de rédiger ma réponse

[color=#ff6633]◘[/color] répondre sans les pnjiser, en respectant la personnalité de leur personnage

[color=#ff6633]◘[/color] répondre sans reprendre leurs propres phrases mais en écrivant les miennes

[color=#ff6633]◘[/color] faire avancer le rp par des initiatives, des rebondissements

[color=#ff6633]◘[/color] décrire un minimum le contexte du rp, le paysage, la salle, le lieu dans mon premier post

[color=#ff6633]◘[/color] décrire un minimum l'état d'esprit de mon personnage au fil du rp

[color=#ff6633]◘[/color] faire dès que possible des liens avec d'autres rp en cours, notamment les intrigues, glisser un détail contextuel général [u]ex[/u]: [i]Maria s'approcha du marchand tout en reluquant le poulet sur son étalage d'un regard avide. C'est qu'elle avait faim depuis que le blocus imposé par Van Brënner avait vidé toutes les petites épiceries du Bidonville.[/i]


[color=#ff6633]◘[/color] me relire plusieurs fois pour corriger le maximum d'erreurs d'orthographe et de syntaxe

[color=#ff6633]◘[/color] répondre dans les temps stipulés dans le règlement soit, 14 jours maximum après le dernier post.

[color=#ff6633]◘[/color] lire les RP des Intrigues en cours affichées sur la Page d'Accueil au fur et à mesure de leur avancée

[color=#ff6633]◘[/color] lire les résumés d'intrigues passées si je suis un nouveau venu ou si je suis trop en retard parce que je n'avais pas lu avant (pas bien houuu!)



Je sais que chacun est important dans l'Histoire d'Asaria et je m'engage en signant cette charte à respecter le travail du staff, des Mjs et des autres joueurs en ayant un rôle [u]actif[/u] dans la trame d'Asaria.

[font=Impact]Pseudo du personnage:[/font][/size]

</div></center>

<br>
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 149

Côté coeur : célibataire

Activité/Profession (du personnage) : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire
avatar
Adam Lockwood
Co-Leader des Insoumis
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Mer 29 Mar - 13:07



"Sur Asaria nous avons à coeur de vous proposer un jeu de qualité dans une bonne ambiance respectueuse de chacun. C'est pourquoi tous les joueurs d'Asaria signent une charte dans laquelle ils s'engagent envers toute la communauté à faire preuve de respect tant dans leurs propos que dans leurs contributions en jeu. C'est pourquoi chaque fiche est lue par trois membres du staff avant validation, c'est pourquoi un petit questionnaire permet de vérifier que chaque joueur a bien compris et intégré les bases du contexte et le règlement du forum. Enfin, c'est pourquoi les joueurs sont régulièrement invités à vérifier leurs connaissances des intrigues en cours à travers de petits jeux, et à la mettre à jour si nécessaire. Le respect de ces étapes est un gage pour tous les joueurs qui recherchent un jeu de qualité et pour le staff qui s'investit pour vous offrir un terrain de jeu unique et travaillé."




Charte du RP d'Asaria

Je m'engage à :

lire attentivement les mises à jour chronologiques du contexte qui évolue sans cesse.

lire attentivement (la diagonale n'existe pas sur Asaria) les réponses de mes complices de jeu avant de rédiger ma réponse

répondre sans les pnjiser, en respectant la personnalité de leur personnage

répondre sans reprendre leurs propres phrases mais en écrivant les miennes

faire avancer le rp par des initiatives, des rebondissements

décrire un minimum le contexte du rp, le paysage, la salle, le lieu dans mon premier post

décrire un minimum l'état d'esprit de mon personnage au fil du rp

faire dès que possible des liens avec d'autres rp en cours, notamment les intrigues, glisser un détail contextuel général ex: Maria s'approcha du marchand tout en reluquant le poulet sur son étalage d'un regard avide. C'est qu'elle avait faim depuis que le blocus imposé par Van Brënner avait vidé toutes les petites épiceries du Bidonville.


me relire plusieurs fois pour corriger le maximum d'erreurs d'orthographe et de syntaxe

répondre dans les temps stipulés dans le règlement soit, 14 jours maximum après le dernier post.

lire les RP des Intrigues en cours affichées sur la Page d'Accueil au fur et à mesure de leur avancée

lire les résumés d'intrigues passées si je suis un nouveau venu ou si je suis trop en retard parce que je n'avais pas lu avant (pas bien houuu!)



Je sais que chacun est important dans l'Histoire d'Asaria et je m'engage en signant cette charte à respecter le travail du staff, des Mjs et des autres joueurs en ayant un rôle actif dans la trame d'Asaria.

Pseudo du personnage:
Adam Lockwood










"Une vie entière prend parfois tout son sens
Dans la perfection d'une seule minute."
A. Lockwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 149

Côté coeur : célibataire

Activité/Profession (du personnage) : Trafiquant d'armes, ancien mercenaire
avatar
Adam Lockwood
Co-Leader des Insoumis
MessageSujet: Re: Adam Lockwood    Sam 1 Avr - 15:07

déclaration signée ^^ deux fois ... désolé de mon enthousiasme , mais mieux vaut deux fois qu'une.

mdp envoyés au staff !






"Une vie entière prend parfois tout son sens
Dans la perfection d'une seule minute."
A. Lockwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Lockwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» I'm PERFECT. [Adam Carter]
» Ewen Mac Adam
» Luke Adam L UFA 22 875000 0 D- C C D C- C- D C- C- C D C C- C- C
» NOAH LAYTON AMBROSE ► Adam Levine

Asaria : Le monde de la Prophétie :: » Registres d'Asaria :: Dossiers Humains-